Palmarès Women Equity Sud Est 2017

Pour la 1ère édition du Palmarès Women Equity Sud Est, la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur revient sur son partenariat avec Women Equity. Focus sur les actions de la CCI PACA pour les entreprises du territoire, en compagnie de son président, Alain Lacroix

Alain Lacroix, Président de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur
Alain Lacroix, Président de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur

Quelle est votre vision du rôle de la CCI de Région dans un environnement en évolution rapide, et dans quel contexte va se développer votre mandat ?

Dans ma vision la CCIR doit rassembler et assembler. Elle doit également être la garante d’une forme d’équilibre. Ce dernier rôle sera décisif dans le contexte actuel où nous vivons une transformation radicale des conditions dans lesquelles nos CCI exercent leurs missions : évolution de la gouvernance économique régional, territorial, rationalisations budgétaires, apparition de nouvelles formes de représentation de l’entreprise etc…

Notre région est riche de sa diversité. Aussi nos territoires présentent des spécificités qui nécessitent une présence de proximité, nous y reviendrons dans la question suivante.

Dans le contexte que j’évoquais plus tôt, le maintien de cette proximité implique l’application du principe de subsidiarité et de mise en commun progressive de nos activités dites « support ». Ainsi nous générerons du temps disponible à affecter au cœur d’activité de chaque établissement. La CCIR doit faciliter ce tournant.

Par ailleurs la CCIR doit être le lieu d’accueil et de rassemblement de toutes les CCI de Provence Alpes Côte d’Azur, j’appelle cela « la maison des CCI ».

Enfin la CCIR poursuivra son rôle de représentante des entreprises auprès des pouvoirs publics et autres instances décisionnelles aux plans régional, national, européen. 

Quel accompagnement souhaitez-vous apporter aux PME de la région et quel soutien, notamment, dans leur développement international ?

L’accompagnement des entreprises, c’est le rôle des 7 CCI territoriales de PACA. Elles proposent un accompagnement à la fois présentiel et digital sur tout le territoire régional. L’offre de notre réseau se caractérise par une expertise et une fiabilité consolidées sur plusieurs décennies.

Pour notre réseau, l’enjeu en matière d’offre d’accompagnement réside dans le fait de trouver le juste équilibre entre « taille critique et cohérence » : La taille critique, pour apporter la puissance et la lisibilité nécessaires ; La cohérence avec les spécificités locales pour agir avec pertinence et efficacité.

Cela se traduira concrètement par un travail de définition puis d’instauration d’une offre en partie commune de prestations, pour que toute entreprise de PACA bénéficie d’une même qualité d’offre de service où qu’elle se trouve sur le territoire régional, tout en préservant la part indispensable d’adaptation aux particularités territoriales.   

Pour le développement à l’international, nous avons créé il y a 3 ans « CCI International PACA » au sein de la CCIR PACA. Ce 1er service régionalisé est présent sur chacun des territoires de notre région. Son leitmotiv : assurer un accompagnement des entreprises dans leur internationalisation… dans la durée ! Trop nombreuses sont les entreprises qui abandonnent au bout de deux ans.

Par ailleurs nous adaptons nos offres aux nouveaux profils des chefs d'entreprises. Nous constatons qu’ils sont de plus en plus réactifs et rapides dans leurs processus décisionnels. Nous devons donc leur proposer des outils permettant de rapidement s'informer, puis d’être rapidement accompagnés sur les marchés étrangers.

Bien entendu nous les aidons notamment à mobiliser tous les financements disponibles et passer de l’obtention de clients à l’étranger, à l’implantation à l’étranger. C'est la clef d'une internationalisation pérenne.

Quelles motivations ont présidé à votre partenariat avec Women Equity ?

Les raisons qui nous ont amené à soutenir la démarche de Women Equity sont multiples :

Naturellement la première concerne le sujet même de la mobilisation. Nous devons le porter avec force et responsabilité. Il ne s’agit pas culpabiliser ni opposer, mais bien d’avantage de promouvoir une possibilité trop souvent ignorée et revendiquer une complémentarité des plus fructueuses.

C’est donc également l’approche constructive choisie par Women Equity qui nous a convaincu. J’entends par là, la mise à l’honneur des talents, la réalisation d’une étude aussi sérieuse que révélatrice et enfin la dimension fédératrice de l’évènement !

Nous sommes fiers de pouvoir associer la CCIR à cette action et tenons à saluer la qualité du travail réalisé par toute l’équipe Women Equity. 

 

Biographie d'Alain Lacroix

Ayant choisi une formation d’excellence aux métiers de la banque, aux compétences managériales et aux connaissances économiques, Alain Lacroix sort du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) diplômé d’un ITB (Institut Technique de Banque), dans le prolongement d’un cursus à l’IUT de Lorraine.Un bagage consolidé au sein de l’Institut Supérieur du Crédit Agricole, la « banque du logement et des ménages » français dans les années 70, classée alors au 1er rang international des banques par la revue américaine The Banker. Et c’est à la Caisse régionale du Crédit Agricole de Moselle que la carrière d’Alain Lacroix se façonne de 1976 à 1990, en charge du marché des particuliers et de l’immobilier.

Si Alain Lacroix est depuis 2009 président du directoire de la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse, c’est le fruit d’une expertise transverse de 20 années au sein de cette « maison » et au coeur de divers territoires français qu’il sillonne depuis sa naissance à Dijon en 1953 :Directeur commercial sur la Côte d’Opale en 1990 ; Directeur marketing dans les Pays du Hainaut de 1991 à 1994 ; Directeur du réseau et des marchés en Bourgogne de 1994 à 1997 ; Membre du directoire chargé de développement dans l’Orléanais de 1997 à 2000 ; Directeur animation et planification à la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (CNCE Paris) de 2000 à 2002 puis membre du directoire chargé de développement de 2006 à 2009 ; deux périodes entre lesquelles il préside le directoire dans le Pas-de-Calais.

L’ancrage d’Alain Lacroix dans le groupe BPCE s’illustre d’une part par sa nomination en tant que président du CA de Natixis financement de 2007 à 2010 puis d’administrateur de Natixis Asset dès 2009 ; elle se traduit d’autre part par son mandat de président du directoire de la CEPAC qui débute la même année. Une mission qui l’appelle donc en PACA, à Marseille. En 2010, ses connaissances de la question du logement sont mises à profit du conseil de surveillance de la Sogima (société de gestion immobilière de la Ville de Marseille), puis en 2011, de celui de Logirem (groupe PBCE), entreprise gestionnaire de 30 000 logements sur l’arc méditerranéen, engagée dans une démarche RSE. Dès 2013, Alain Lacroix se voit confier le rôle de censeur au conseil de surveillance du groupe BPCE.

C’est sans aucun doute son esprit d’entreprendre et de travailler ensemble qui conduit Alain Lacroix à siéger parmi les élus titulaires de la CCI Marseille Provence dès 2011. Il y préside d’ailleurs depuis 2015 le club Top 20 qui fédère les dirigeants de grandes entreprises contribuant au rayonnement de la métropole Aix-Marseille-Provence. Convaincu qu’il faut assembler et rassembler pour construire le développement économique, que «nos territoires sont tous différents, mais que nous appartenons tous à la communauté Provence-Alpes-Côte d’Azur», Alain Lacroix est entendu et élu président de la CCI de région PACA le 7décembre 2016.

A propos de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur

Porte-parole des CCI de Paca au niveau régional, national et européen, la CCIR assure l’animation de son réseau et la valorisation des actions déployées au bénéfice des entreprises sur tout le territoire : 268 000 accompagnées, dont près de 2 000 chaque année à l’international.

Dans son rôle d’influence, elle est l’interlocuteur des pouvoirs publics (Préfet de région, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur…) et des acteurs économiques à l’échelle régionale et interrégionale avec lesquels elle noue des partenariats structurants.

De manière partagée avec l’ensemble des CCI de Paca, la CCIR met en œuvre la politique générale -la feuille de route, le projet d’entreprise- de la mandature en cours (2016-2021) : élabore la stratégie du réseau, définit des enjeux prioritaires et un plan d’actions adapté, clair, lisible.

Défi à relever ? Savoir se transformer pour mieux anticiper et accompagner les mutations. Faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur un modèle de transition économique réussie.

www.paca.cci.fr 

@cci_paca

External link

CCIR PACA

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous