Palmares WE 2016 national

DEMOIZET

Activité : Charcuterie de spécialité

Région d'implantation : Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Nom et Fonction de la dirigeante : Marie Thewys-Demoizet, Gérante

Transmission familiale

CA 2015 : 6,9 M€

CAGR CA 2012 - 2015 : 19%

Effectif : 47 salariés

Marie Thewys-Demoizet, Gérante de Demoizet
Marie Thewys-Demoizet, Gérante de Demoizet

La maison Demoizet que dirige aujourd’hui Marie Thewys-Demoizet, perpétue depuis trois siècles la tradition du boudin blanc de Rethel, une spécialité des Ardennes qui bénéficie d’une indication géographique protégée.

Parmi les charcutiers de Rethel qui proposent cette spécialité, Demoizet dispose d’une place à part : en 1939, l’arrière-grand-père de sa di­rigeante actuelle rachète son fonds de com­merce à Alice Chamarande, descendante de Jacques-Augustin-Henri Chamarande, créateur en 1626 du fameux boudin. Ses parents hé­ritent de la charcuterie à la fin des années 70, et travaillent au développement de la spéciali­té, investissant dans des équipements de mise sous vide leur permettant un développement régional de l’entreprise, et créant par ailleurs la confrérie du boudin blanc de Rethel dont la foire connaît un franc succès.

Parmi les charcutiers de Rethel qui proposent cette spécialité, Demoizet dispose d’une place à part : en 1939, l’arrière-grand-père de sa di­rigeante actuelle rachète son fonds de com­merce à Alice Chamarande, descendante de Jacques-Augustin-Henri Chamarande, créateur en 1626 du fameux boudin. Ses parents hé­ritent de la charcuterie à la fin des années 70, et travaillent au développement de la spéciali­té, investissant dans des équipements de mise sous vide leur permettant un développement régional de l’entreprise, et créant par ailleurs la confrérie du boudin blanc de Rethel dont la foire connaît un franc succès.

A l’issue de son diplôme d’école supérieure de commerce, Marie rejoint en 1998 la société fa­miliale qui se porte difficilement à la suite d’un important investissement dans un nouveau site de production.

En 2001, ses choix familiaux l’amènent à s’ins­taller en région parisienne où elle rejoint le groupe Danone en qualité de commerciale puis de chef des ventes sur la grande distribution. L’entreprise familiale lui manque et c’est en 2006 qu’elle en reprend les commandes, rejointe par son frère en 2009, rationalisant les achats et les processus, obtenant les agréments (IFS) qui lui ouvrent de nouveaux marchés, travaillant la qualité de sa base de clientèle.

En quelques années l’entreprise double de taille, portée par la grande distribution, en marque distributeur au niveau national, et ré­gionalement sous la marque Demoizet. Passée à tous les postes de l’entreprise depuis son plus jeune âge, sa dirigeante attache la plus grande importance à la qualité, qui fait le succès de Demoizet.

Avec près de cinquante collaborateurs au­jourd’hui, qui disposent d’un véritable sa­voir-faire, en travaillant avec des fournisseurs locaux, Demoizet conserve le niveau de qualité qui fait sa réputation. La boutique artisanale de Rethel, vitrine de l’entreprise, est rénovée en 2015, des traiteurs sont recrutés. L’entreprise demeure d’ailleurs à l’affût de profils suscep­tibles de la rejoindre, compte tenu de tensions récurrentes pesant sur le recrutement du fait de la faiblesse du bassin d’emploi en termes de taille et de niveau de qualification. Elle mise dès lors sur la formation interne, par l’intégration en apprentissage.

De fait, les stratégies de pérennisation de l’en­treprise ne manquent pas, avec l’export qui débute par un succès à Londres où le boudin Demoizet se retrouve à la carte des restaurants des frères Blanc, et l’obtention du label Entre­prise du Patrimoine Vivant, marque de recon­naissance de l’Etat mise en place pour distin­guer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

External link

DEMOIZET

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous