Palmares WE 2016 national

ETABLISSEMENTS DESORMEAUX

Activité : Génie électrique

Région d'implantation : Normandie

Nom et Fonction de la dirigeante : Catherine Leconte, Présidente

Reprise en 2005

CA 2015 : 12,7 M€

CA2015/2014 : 24%

Effectif : 101 salariés

 

Les Etablissements Désormeaux développent des activités de services spécialisés dans les travaux d’installation et de maintenance des réseaux électriques hautes et basses ten­sions pour les marchés tertiaires, industriels et ferroviaires. Implantée à Grand-Quevilly en Seine-Maritime depuis sa création, l’entreprise est, avec plus d’une centaine d’employés, l’un des principaux acteurs régionaux indépendants en génie électrique.

Catherine Leconte rejoint les Etablissements Désormeaux en 1981 en qualité de comptable, puis assume progressivement la direction admi­nistrative et financière de la société, ainsi que celle élargie au groupe développé par Philippe Mahé (350 personnes), responsabilité qu’elle conserve à ce jour. En 2005, dans le cadre d’une transmission progressive organisée par ce der­nier, elle reprend la société avec Stéphane Vau­trin, lui-même au sein de l’entreprise depuis dix ans et alors an charge de l’exploitation, pour en assurer la pérennité et le développement.

L’entreprise, dotée d’un bureau d’études qui ras­semble plus de 10% des collaborateurs, réalise des études techniques et intervient en réalisa­tion, dépannage et maintenance d’installations électriques complexes. Servant au départ prin­cipalement le bassin industriel rouennais, les fermetures et délocalisations successives ont engagé l’entreprise à élargir ses interventions au territoire national. L’entreprise conserve un fort focus sur le marché du ferroviaire, même si l’évolution de la conjoncture économique la pousse à aborder régulièrement de nouveaux marchés. En 2011 est ainsi ouvert un départe­ment automatisme qui recouvre l’automatisa­tion des processus industriels, la télégestion et la télémaintenance.

 

Aujourd’hui la société répartit ses activités entre les différents secteurs industriels, des marchés publics tel que l’éclairage urbain, les secteurs du tertiaire et bâtiment, ainsi qu’auprès de la SNCF. Parmi ses chantiers d’envergure, les Etablissements Désormeaux ont notamment oeuvré à la restructuration de la gare de Lyon, celle d’Austerlitz, et sur la distribution d’énergie de la ligne TGV Paris-Strasbourg. Le chantier du RER EOLE à Nanterre pour sa partie élec­trique vient également de leur être confié. Ils accompagnent l’Armada depuis ses débuts et interviennent sur nombre de monuments histo­riques, tels Le Gros Horloge ou la Cathédrale de Rouen.

Outre son expertise reconnue et sa réactivité, les investissements réalisés en équipements et matériels permettent à l’entreprise de se posi­tionner favorablement sur des chantiers à forte diversité et complexité, lui assurant une posi­tion plus favorable dans un environnement hau­tement concurrentiel, sur lequel des groupes de taille significative entendent jouer les prix. Ex­trêmement engagés sur la qualité et la maîtrise de leurs délais, les Etablissements Désormeaux font un recours marginal à la sous-traitance. Les dirigeants privilégient la croissance interne de l’entreprise, en restant très attentifs à la soli­dité de leur chiffre d’affaires et de leurs marges, gages de pérennité dans un marché chahuté.

Élément clé de la performance de l’entreprise, le bien-être des employés constitue un sujet d’at­tention des dirigeants. Le profil de PME familiale de l’entreprise permet aux dirigeants d’entrete­nir des relations de proximité avec les employés qui sont par ailleurs associés au partage de la performance au travers d’une politique de par­ticipation aux résultats de l’entreprise.

 

External link

ETABLISSEMENTS DESORMEAUX

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous