Palmares WE 2016 national

Malhia Kent

Activité : Création et commercialisation de tissus pour le PAP et la haute couture

Région d'implantation : Ile-de-France

Nom et Fonction de la dirigeante : Eve Corrigan, Présidente

Reprise en 1997

CA 2015 : 11,8 M€

CAGR CA 2012 - 2015 : 18%

Effectif : 47 salariés

Eve Corrigan, Présidente
Eve Corrigan, Présidente

Diplômée d’histoire de l’art, Eve Corrigan a em­brassé une carrière de mannequin international avant de gérer des magasins de prêt-à-porter dans lesquels elle développe sa propre collec­tion. En 1997, elle décide de se positionner plus en amont dans la filière et reprend la société Malhia Kent, créée en 1987 par Michèle Sorano. Elle obtient par la suite un brevet d’ingénieur textile.

Un savoir-faire de tissage reconnu et une col­lection de fils de près de 15 000 références permettent à l’entreprise de tisser des plumes, des paillettes ou encore des bonbons pour concevoir chaque année près de douze collec­tions de tissus, toutes produites en France. Ces savoir-faire assortis d’exigences de haute qua­lité lui font compter parmi ses clients les plus grands noms de la haute couture et du prêt-à-porter mondial.

L’entreprise a réalisé d’importants investisse­ments informatiques, en rupture avec un secteur encore majoritairement artisanal. Une certaine flexibilité lui est dès lors permise, se traduisant par une capacité de production de tissus d’une longueur de 5 à 800 m, ou la promotion de nou­velles lignes telles que « Dessine-moi un tissu » ouvrant la possibilité pour les créateurs de créer leurs propres motifs et coloris au gré de leur imagination et de l’ADN de leur marque. Cette ligne représente aujourd’hui 20% du chiffre d’affaires. Plus récemment, l’entreprise a inves­ti dans l’intégration d’un nouveau teinturier et le développement de nouveaux tissus (galon, tweed, tissus techniques), toujours au plus près des attentes de ses clients.

Avec un renforcement des équipes commer­ciales internationales qui accompagnent la rapide croissance des ventes de la société sur les marchés chinois, indiens, brésiliens ou russes, l’entreprise entend conserver un por­tefeuille client équilibré destiné à limiter les aléas conjoncturels. Face au ralentissement des économies émergentes en cette rentrée 2016 (-30% de fréquentation chinoise sur les salons français et européens), avec de grandes mai­sons qui connaissent pour la première fois un recul de leurs ventes, la structure agile et réac­tive de la société lui permet de se repositionner sur de nouveaux marchés. Pour cela, Eve Cor­rigan intensifie la prospection commerciale en multipliant les voyages en Australie, au Japon, aux Etats-Unis ou encore en Amérique du Sud, convaincue que la croissance se fera hors de France.

Afin de soutenir son développement futur, la société poursuit sa stratégie de diversification en développant le marché masculin, qui re­présente aujourd’hui 15% du chiffre d’affaires. Face à la demande croissante du marché des accessoires – niche prometteuse pour la société – Malhia Kent n’hésite pas également à adap­ter sa gamme de tissus. A l’écoute du marché, l’entreprise compte tirer parti du « see now buy now », tendance qui rend immédiatement dis­ponible à la vente les collections présentées, là où historiquement la fabrication n’était lan­cée qu’après réception des commandes des acheteurs émises post défilé. En faisant preuve d’une grande réactivité face à la demande et compte tenu de ses stocks, l’entreprise peut ainsi accompagner les grandes maisons dans la transformation profonde de leurs modèles.

Malhia Kent porte une attention particulière au maintien de la filière, dans l’objectif de contri­buer tant au développement de son entreprise qu’à la sauvegarde du savoir-faire français, en restant sur un positionnement très haut-de-gamme et intégralement Made in France. La société est également engagée sur le terrain de l’égalité des chances et de la formation des sa­lariés, notamment des jeunes recrues.

External link

MALHIA KENT

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous