Palmarès Women Equity Sud Est 2017
Publié le 14 Mars 2012

Le cabinet Mercer a publié le 21 février dernier une étude à échelle européenne dont les résultats montrent clairement la sous représentation des femmes aux postes de direction et de cadres supérieurs : seuls 29% de ces postes sont occupés par des femmes.

Cette étude, publiée en prévision de la Journée de la Femme, a été réalisée auprès de 5 321 entreprises disséminées dans 41 pays européens et employant au moins 1000 personnes.

Les données présentées sont issues du système Total Remuneration Survey (Enquête sur la rémunération totale) dont est propriétaire Mercer. Les entreprises désirant effectuer un benchmark sur les politiques salariales de leur marché local, régional ou international, fournissent au TRS les données concernant les salaires de leurs employé-e-s. Afin de mener l’étude, le cabinet Mercer a également demandé à ces entreprises de spécifier combien de femmes et d’hommes elles employaient dans leurs services de direction et quels postes ils occupaient. Grâce à cette méthode, Mercer a pu collecter des informations concernant  264 000 cadres supérieurs et managers.

Les causes de cette répartition inégalitaire des rôles sont multiples, tenant à la fois de la culture du pays et de la culture de l’entreprise. De même, des phénomènes bien connus tel que le plafond de verre sont évoqués. Pour Sophie Black, directrice de l’équipe du cabinet dédiée aux politiques de rémunération, la maternité pénalise encore beaucoup de femmes (« maternity penalty »). En effet, un congé maternité constitue un réel frein à l’accession des femmes aux postes de direction tandis que les dirigeants sont encore convaincus qu’une mère dédie trop de temps à sa famille pour pouvoir exercer des responsabilités en entreprise. Sophie Black affirme d’ailleurs que « toutes ces questions ont pour résultat final la création d’une ‘’pyramide d’invisibilité’’ touchant les femmes dans le monde de l’entreprise. »  

Mercer est un leader mondial du conseil en Ressources Humaines et du conseil en produits et services financiers associés
Mercer est un leader mondial du conseil en Ressources Humaines et du conseil en produits et services financiers associés

Les pays d’Europe de l’Est en tête du classement

Les neufs pays présentant la meilleure parité sont à l’est de l’Europe. Ainsi, la Lituanie, la Bulgarie et la Russie présentent respectivement 44%, 43% et 40%  de cadres et de managers féminins. Analysant ces résultats, Sophie Back démontre l’importance d’une intervention politique pour permettre une meilleure accession des femmes aux postes clefs : « l’équité est un héritage de l’époque soviétique où la vie culturelle et politique encourageait les femmes à jouer un rôle similaire [aux hommes] dans la société et dans l’économie ».  

Les résultats des pays d’Europe de l’Ouest et du Nord sont quant à eux contrastés. Des pays comme la Finlande (25%) ou la Norvège (25%) présentent par exemple une étonnante sous-représentation des femmes aux postes de direction, compte tenu de leurs traditions en faveur de la mixité.

En ce qui concerne la France, l’échantillon regroupe 35 907 employés et 303 entreprises. Seulement 28% de femmes occupent des postes de direction ou de management, ce qui place le pays à la 17ème place d’un classement comprenant 34 nations. 

External link

Cabinet Mercer

Related Link

Women in Business

Global Gender Gap Report 2011

Women in Business

La mixité, enjeu d’avenir pour l’Europe

Women in Business

L'Europe, actrice incontournable de l'égalité entre hommes et femmes

Women in Business

Quand les femmes améliorent les performances des entreprises

Women in Business

Glossaire - Plafond de Verre

Women in Business

Sexe des dirigeant(e)s et accès aux responsabilités des femmes

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous