Women Equity 50 2018
Publié le 30 Novembre 2009

Féminisme (deuxième vague) : nom masculin, qui désigne le mouvement de reconnaissance des femmes , de leur droits et de leurs intérêts, qui émerge dans sa forme de mouvement social organisé à la fin du XIXème siècle dans les pays occidentaux

Si les idées féministes émergent avec la Révolution française, le mouvement ne s'organise comme tel qu'à partir des combats menés au nom de l'obtention des droits civiques, d'abord l'instruction, l'accès à certaines professions,  puis le droit de vote.

Pour cette première vague (métaphore choisie par Elizabeth Saras pour désigner l'existence de plusieurs chapitres dans le féminisme moderne), le but est d'obtenir l'égalité en droit.

La deuxième période du féminisme est centrée sur la lutte pour la reconnaissance identitaire des femmes, qui passe notamment par la réappropriation du corps féminin , grâce à la contraception et à l'avortement.

Après les premiers combats pour les droits fondamentaux, le féminisme se modifie dans les années 1970, pour devenir une critique du système capitaliste andro-centré, basé sur la figure du male-breadwinner, dans lequel l'homme est le pivot de l'économie, le pourvoyeur de ressources, et la femme n'est qu'un acteur secondaire de l'économie.

Parce que dans les sociétés capitalistes, le salariat et la participation à l'économie sont fondateurs de l'identité, le féminisme de deuxième vague s'attache à désigner et à combattre la perspective andro-centrée de l'économie.

La naissance de cette deuxième vague du féminisme coïncide avec l'avènement du néo-libéralisme et des principes du « nouvel esprit du capitalisme », dans lequel un ethos masculin du management se fait jour.

La deuxième vague du féminisme, à l'inverse de la première, allie à la critique de l'économie une dimension sociale, arguant du fait que la moindre participation des femmes à l'économie est le corollaire de la dépréciation de leur identité. Comme le note Nancy Fraser, les deux dimensions sont intimement imbriquées, tout comme la question du genre doit être croisée avec d'autres identités (de classe, de race'). 

La deuxième vague du féminisme s'inscrit plus globalement dans un changement de paradigme des mouvements sociaux, qui passent d'une lutte pour la reconnaissance économique (luttes ouvrières notamment), à un combat pour la reconnaissance identitaire (homosexuels, mouvement pour les droits civiques, féministes')

Related Link

Glossaire - Justice

Glossaire - Genre

Entrepreneuriat féminin

Journée Internationale des Femmes

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous