Palmares WE 2016 national

LA NORMANDISE

Activité : Fabrication d'aliments pour animaux de compagnie

Région d'implantation : Normandie

Nom et Fonction de la dirigeante : Catherine Duquesne, Présidente du Conseil d'Administration

Création en 1991

CA 2015 : 102,0 M€

CAGR EBE 2012 - 2015 : 71%

Effectif : 483 salariés

Catherine Duquesne, Présidente du conseil d'administration de La Normandise
Catherine Duquesne, Présidente du conseil d'administration de La Normandise

Pionnière sur le marché français, La Norman­dise est une entreprise de fabrication et de conditionnement spécialisée dans les portions uniques d’aliments humides et secs pour chiens et chats. L’un des rares acteurs du secteur to­talement dédié à l’alimentation animale, elle a la particularité de savoir servir à 80% de ses ventes, ce consommateur délicat qu’est le chat. Si l’essentiel de la production est commercialisé sous des marques de distributeurs, la société a créé en 2008 sa propre marque « Equilibre et Instinct » pour mettre sur le marché ses pro­duits haut de gamme destinés aux profession­nels et à la vente par correspondance. Fondée en 1991, la société connaît un développement fulgurant en France et à l’international pour af­ficher un chiffre d’affaires actuel de plus de 100 millions d’euros.

Rien ne prédestinait Catherine Duquesne et son époux à se retrouver à la tête d’un leader français dans l’agroalimentaire, si ce n’est l’en­vie de travailler ensemble. Entrée à l’issue de son bac C dans le monde du travail, Catherine Duquesne rejoint après quelques années dans la boucherie professionnelle, le cabinet vétéri­naire de son mari à son installation pour l’as­sister dans la gestion, avant de se lancer à ses côtés dans la création de La Normandise. Dé­veloppant une forte complémentarité, le couple coordonne aujourd’hui le développement d’une PME de 490 salariés en plein essor.

C’est à la suite d’une étude de marché et au contact des douanes qu’ils réalisent dans les années 1990 que la nourriture pour chiens et chats en barquettes est totalement importée en France. Forts de ce constat, ils lancent leur première unité de fabrication en 1992 en déve­loppant un concept unique de « produits hu­mides » à base d’abats nobles et sous forme de barquettes. Portée par la croissance du marché et l’absence de concurrence, la société déploie un maillage intensif en France en nouant des partenariats avec plusieurs marques de distri­buteurs. En 2000, la société prend un nouveau tournant. Suite au rachat et l’intégration de son concurrent belge Cervo, elle met le cap sur les marchés internationaux et voit son chiffre d’affaires croître de 60%. Au même moment, l’entreprise investit dans une nouvelle ligne de production pour développer le format « sachet fraîcheur » et devient ainsi un précurseur sur le marché.

Pour conserver cette compétitivité et nourrir sa croissance, La Normandise entend constam­ment s’agrandir, innover et enrichir sa gamme de produits grâce à une politique de R&D am­bitieuse dans une industrie à très forte intensi­té capitalistique. De la première ligne de cro­quettes à base de viande fraîche initiée en 2003 au lancement de la marque « Equilibre et Ins­tinct » en 2008, l’entreprise n’a cessé de renou­veler son offre, proposant des recettes affinées en nouveaux conditionnements et grammages à une clientèle toujours plus exigeante. Parallè­lement, la PME poursuit son développement à l’international en signant des contrats de distri­bution avec de grandes marques américaines et européennes. Consacrant près de 60% de ses ventes à l’export, la société est devenue un acteur européen et mondial de référence pro­duisant 550 millions d’unités par an.

Sensible à l’impact environnemental de ses ac­tivités, La Normandise apporte une attention particulière aussi bien au recyclage des maté­riaux utilisés, à la gestion des déchets qu’au choix raisonné de ses matières premières. La société est aussi très engagée dans l’accompa­gnement de ses équipes. Créé en 2014, le site « Fulgence » est, à ce titre, entièrement dédié à la formation interne des collaborateurs. Enfin, l’entreprise est très impliquée dans le maintien du tissu économique et social régional, se tra­duisant dans la sélection de ses fournisseurs, l’attention aux circuits d’approvisionnement et un soutien de plusieurs associations locales.

External link

LA NORMANDISE

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous