Women Equity est partenaire opérationnel de La Tribune Women’s Awards pour la troisième année consécutive et a contribué dans ce cadre à l’identification de possibles candidates, au recueil et à l’analyse des candidatures afin de les présenter au Jury composé de représentants de La Tribune, d’Allianz, d’ERDF, de la Société Générale, du Women’s Forum, de HEC au Féminin, d’Au Féminin.com, d’Ethic, de Marie-Claire le 12 septembre dernier. 3 candidates ont été nominées par catégorie que nous vous invitons à découvrir. Votez pour votre candidate préférée jusqu’au 25 novembre 2012 et rendez-vous le 3 décembre pour découvrir la lauréate de la catégorie.

Laurence Capossele – Directrice Générale, CETUP

Une chef d’entreprise autodidacte, qui a su créer et pérenniser un business model différenciant dans le secteur du transport d’urgence

« Nous avions peu de moyens mais l’esprit d’entreprendre et surtout l’envie et la passion. Nous avons ainsi créé la société de transport, ALPES COURSES en 1988 à l’âge de 19 ans. Nous l’avons construite dans un esprit familial en prenant des inspirations, pour la développer, dans des secteurs divers et variés, plus ou moins proches du secteur du transport. Mais surtout nous voulions créer un service haut de gamme dans le transport, à l’image de l’hôtellerie de luxe, ce que nous avons réussi à accomplir. CETUP a créé un nouveau métier, qui n’existait pas en tant que tel chez ses confrères. Nous avons en effet aujourd’hui la particularité d’assurer la quasi-totalité de nos  prestations avec nos propres pilotes salariés. Depuis le départ nous avons souhaité nous démarquer en apportant à nos clients un réel service de qualité, peu commun à l’époque et toujours peu comparable dans le monde du transport aujourd’hui. Petit à petit, nous nous sommes développés sur le réseau urbain de Grenoble. Nous avons investi dans des vélos, des mobylettes, des voitures et avons eu de plus en plus d’activité. Dès cette époque, et tout en apprenant le métier du transport express léger, nous avons affiché notre différence en proposant une prestation 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. De ce fait nous travaillons alors principalement le matin, le soir, de 12 heures à 14 heures, sur des créneaux horaires délaissés par la concurrence. De plus, nous nous sommes immédiatement distingués par notre sens de la qualité de service. Notre marque était apposée sur nos mobylettes et nos pilotes habillés aux couleurs de la société.  La qualité de service, la sécurité de nos hommes et l’investissement dans ces hommes étaient alors, déjà, les bases du fonctionnement de notre société. CETUP se qualifie comme une entreprise citoyenne qui lutte depuis de nombreuses années en faveur d’un développement durable. Nous avons ainsi fait le choix de nous investir dans ce domaine depuis de nombreuses années  car nous estimions qu’il était de notre devoir de développer notre société dans le respect des autres et de l’environnement. »

Votez pour Laurence Capossele

Laurence Capossele, Directrice Générale de CETUP
Laurence Capossele, Directrice Générale de CETUP

Valérie Jimenez – PDG, Jimenez FVA

Audodidacte, fondatrice et gérante de Jimenez, société de transport spécialisée dans la traction de nuit

« Après des études secondaires dans le domaine médical, j’ai enchainé les petits boulots dans divers domaines : vente, puériculture… Ces expériences m’ont permis au fur et mesure de définir le mode de vie et la carrière que je souhaitais avoir. Je rencontre mon mari durant cette période et après la naissance de notre premier enfant, qui travaille aujourd’hui dans notre société en tant qu’agent d’exploitation, nous décidons de nous lancer dans le monde du transport. Pour ce faire, je passe en 1995 mon attestation de capacité ainsi que mon permis super-lourd. Dans la continuité, je mets au monde mon second enfant. Une naissance ne semblant pas suffisante à nos yeux, nous créons en avril 1996 avec mon mari François et son frère Antoine la S.A.R.L. JIMENEZ F.V.A. Les premières années, nous nous sommes accrochés et avons travaillé nuit et jour. Après un démarrage difficile, la machine s’est mise en marche et nous nous sommes adaptés au fil du temps à la croissance constante de notre entreprise. En effet, nous sommes aujourd’hui plus de 210, nous avons 170 véhicules qui sillonnent la France et certains pays limitrophes ; nous sommes certifiés QSE, avons obtenu le label AGIR et sommes signataires de la charte de la diversité. Que ce soit au commencement de l’aventure comme aujourd’hui, je demeure toujours passionnée par mon activité : 50 heures de bonheur hebdomadaire ! »

Votez pour Valérie Jimenez

Valérie Jimenez, PDG de Jimenez FVA
Valérie Jimenez, PDG de Jimenez FVA

Sophie Pécriaux – Présidente de CityOne

A créé à 23 ans un groupe spécialisé dans les prestations d’accueil pesant plus de 100M€ aujourd’hui

« Je suis née et ai grandi en Belgique où j’ai fait mes études de commerce à l’Université de Bruxelles avant d’obtenir mon MBA à Toulouse. Je suis issue d’une famille qui m’a donné des bases solides (mon père était polytechnicien et ma mère inspectrice dans l’enseignement). Comme toutes les personnes tournées vers l’action, j’ai eu la chance de rencontrer de nombreuses personnes formidables dont j’ai pu, parfois, m’inspirer pour creuser mon propre sillon. En 1991, à l’âge de 23 ans, j’ai créé City One après avoir eu de nombreux jobs dans l’accueil pendant mes études. Quelques mois auparavant, Coca-Cola m’avait confié l’accueil et l’organisation VIP sur le Tour de France. J’avais accepté mais avec un statut de consultant car c’était déjà clair pour moi : mon objectif n’était pas de trouver un emploi mais d’en créer ! Avoir démarré avec moins de 150 euros en poche et, 25 ans plus tard, réaliser 90 millions d’euros de CA en employant plus de 2 500 salariés est pour moi une grande fierté. C’est également une très grande satisfaction ! J’ai en effet beaucoup de plaisir à créer de la valeur, de l’emploi, de la compétence, de l’activité économique, de la satisfaction client… Mon parcours m’a fait croiser le chemin des préjugés, des stéréotypes et des idées toutes faites sur les femmes, les métiers de l’accueil, les hôtesses… De quoi me donner envie de combattre TOUS les préjugés, en commençant par les plus inadmissibles, dont ceux sur le handicap. Par conviction, mais aussi parce qu’elle nous priverait de compétences majeures, le Groupe City One s’est donc engagé depuis sa création dans la lutte contre la discrimination. Cet engagement s’est notamment traduit par l’adhésion au Global Compact en 2004 et la signature de la Charte de la Diversité en 2006. »

Votez pour Sophie Pécriaux

Sophie Pécriaux, Présidente de CityOne
Sophie Pécriaux, Présidente de CityOne

External link

Cetup

Jimenez FVA

City One

La Tribune Women's Awards

Voir la vidéo

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous